🧐 L'Ă©volution de la machine-outil

Des tours de potier de l’antiquitĂ© aux centres d’usinage d’aujourd’hui, depuis 3500 av. J-C les machines-outils n’ont cessĂ© d’évoluer !

À partir de 3500 av. J-C des activitĂ©s telles que la poterie et le tissage se dĂ©veloppent de plus en plus. Les premiĂšres machines-outils furent donc crĂ©Ă©es : les tours de potier, puis par la suite les tours de bois et de nombreuses autres inventions visant Ă  faciliter le travail des artisans.

 

Tour-de-potier
Crédit photo : Musées de Sarreguemines
tour-de-bois

Crédit photo : https://www.artisanat.ch/reportages/792-le-tournage-sur-bois.html

 

 

 

Plus tard dans l’histoire, au 16ùme siùcle Leonard de Vinci les perfectionnera afin qu’elles soient plus performantes.

En 1760 Verbruggen construit une machine permettant d’alĂ©ser les canons.

Par la suite Jacques de Vaucanson, inventeur et mĂ©canicien français crĂ©e grĂące Ă  un systĂšme d’automatisation un mĂ©tier Ă  tisser automatique ainsi que la premiĂšre perceuse, un Ă©lĂ©ment devenu essentiel aux machines-outils.  

Vers 1775, le mécanicien écossais James Watt fabrique des machines à vapeur en reprenant le concept de Thomas Newcomen (1712). Les moteurs à vapeur deviennent alors le point clé de la révolution industrielle.moteur-vapeur

Crédit photo : http://visite.artsetmetiers.free.fr/watt.html

AprÚs 1830, les machines dotées de moteurs à vapeur se répandent de plus en plus et sont transformées en machines industrielles.

À la fin du XIXe le moteur Ă  vapeur est remplacĂ© par le moteur Ă©lectrique, l’électricitĂ© inventĂ©e par Thomas Edison rĂ©volutionne le fonctionnement des machines-outils. Cette avancĂ©e permet une rĂ©duction des accidents et de la consommation Ă©nergĂ©tique.

moteur-electrique

Crédit photo : http://histoires-de-sciences.over-blog.fr/article-histoire-de-l-electricite-quand-faraday-64942395.html

 

Suite Ă  cette grande Ă©volution, depuis 1970 l’arrivĂ©e des machines Ă  commandes numĂ©riques ne fait que s’accroitre. Des machines plus prĂ©cises nĂ©cessitant seulement que le technicien les programme, permettent une autonomie poussant Ă  la rĂ©flexion.

La machine remplacera-t-elle l’homme un jour ?

Aujourd’hui les machines-outils ne cessent d’évoluer, entre IOT et intelligence artificielle, les machines se perfectionnent. Des technologies 4.0 permettent une maintenance prĂ©ventive ainsi qu’une efficacitĂ© et une productivitĂ© optimale.

 

Sources d’information :

https://fr.wikipedia.org/

https://www.amoutils.com/histoire-machines-outils/

https://philippejamet.pagesperso-orange.fr/prod/theme2/machine.htm